Les 8 qualités pour être un bon formateur

Les 8 qualités pour être un bon formateur

Pour être un bon formateur, le sens de la pédagogie est essentiel. Cela dit, la transmission ne se suffit pas à elle-même, et le formateur doit s’assurer de la bonne acquisition des enseignements auprès des stagiaires.

Apprenez à adapter votre discours et le rythme de vos formations en fonction des réactions de votre public.

Montrez-vous attentif au langage corporel et aux expressions de vos apprenants.

Plus vous adapterez votre cours pendant son déroulement, plus vous faciliterez l’acquisition de connaissance chez votre public.

Les qualités d’un formateur peuvent être reconnues par sa capacité à connaître son audience, quelle que soit la formation enseignée. En effet, la connaissance de son audience permet d’adapter et d’affiner son programme dans les meilleures conditions afin de répondre à des besoins précis et/ou sur-mesure.

Selon le degré d’expertise de votre auditoire, vous pourrez, ou non, employer des termes techniques, faire des parallèles avec d’autres domaines, être très précis dans vos explications…

Rares sont les formations qui peuvent rester pertinentes plusieurs années sans être adaptées. Les réglementations peuvent changer d’une année à l’autre. Les techniques évoluent, les publics changent, et les environnements de travail se transforment.

Ainsi, un bon formateur se doit de faire évoluer le contenu et les supports de ses formations, et mettre à jour les nouvelles lois et réglementations à prendre compte selon le sujet traité.

En plus de devoir bien définir l’objectif de l’enseignement présenté, les outils pédagogiques doivent varier pour attirer l’attention de l’audience mais aussi des centres de formations.

Établir un programme précis, différencier les objectifs et alterner entre exercices pratiques et théories font partie des bases solides pour des outils pédagogiques efficaces.

Prenez également en compte l’animation de la formation. Captez l’attention de l’audience en rythmant la formation et en favorisant l’échange afin de créer une atmosphère détendue, et laissez une place importante au dialogue et aux conseils.

Si les formations sont parfois courtes, la disponibilité auprès des stagiaires est essentielle. Que ce soit après la journée de formation ou les quelques jours qui la suivent, un bon formateur ne laisse pas ses stagiaires dans le flou, et sait répondre précisément à chaque question.

Tant que possible, sachez-vous rendre disponible pour faire le point avec le client et le centre de formation, sur les compétences acquises, les points à travailler.

Il est important pour l’entreprise, comme pour les stagiaires, d’avoir un bilan de la formation pour inscrire la progression dans la durée.

Quel que soit le nombre de participants ou le sujet de la formation, le formateur doit faire preuve d’enthousiasme et de motivation envers les stagiaires.

Le formateur doit aussi savoir se montrer patient envers les participants qui ne comprendraient pas rapidement les enjeux ou les enseignements transmis durant la formation.

Une difficulté d’apprentissage sur un point précis est souvent le signe d’un problème au niveau des pré-requis, ou d’une pédagogie qui reste à adapter à un public précis.

Dans tous les cas, soyez positif vis-à-vis des apprenants et des stagiaires. Revenez sur les points qui posent problèmes en les abordant différemment. Invitez votre public à dialoguer avec vous pour soulever les difficultés et les résoudre, quitte à revenir sur des notions de base.

Ne placez jamais les apprenants en position d’échec, mais privilégiez un apprentissage progressif.

Etre un bon formateur, c’est aussi varier les centres de formation et développer son réseau de manière pertinente.

Plus vous développerez des relations sur le long terme avec les centres, plus votre crédibilité en sortira en forte. N’hésitez pas à adapter vos modes de fonctionnement en prenant en compte celles des divers centres de formations.

Soyez à l’écoute du marché, et n’attendez pas de voir une offre d’emploi de formateur d’un centre de formation pour proposer votre CV. Une candidature spontanée vous permet de vous faire connaitre auprès des centres. Soyez exhaustif lorsque vous décrivez vos compétences et votre expérience.

Etre formateur ne veut pas forcément dire former sans être formé. En effet, il existe de nombreuses formations adaptées pour devenir formateur à son tour, afin d’avoir toutes les cartes en main pour transmettre le savoir dans les meilleures conditions.

Que ce soit pour de la formation occasionnelle ou pour concevoir des supports professionnels, le choix ne manque pas.

Retrouvez la vidéo sur notre chaîne YouTube ou en cliquant sur la vidéo.

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez